Retour Ă  la liste des articles

Mercredi 08 février 2017
Écrit par S. Le Febvre

Pourquoi externaliser sa gestion des actifs ?

S'il est usuel pour l'entreprise d’externaliser une partie de ses activités pour pouvoir mieux se concentrer sur l'essentiel de son métier, nous avons pu constater que cette pratique s'est beaucoup développée depuis quelques années. 

Ainsi, l'externalisation s'introduit aussi bien dans les activités dites de support comme l'administration, la télécommunication, l'informatique ou encore le marketing, que dans les activités sensibles comme la comptabilité, la finance et la production. Ce recours à des prestataires extérieurs peut apporter des nombreux avantages non négligeables.

 

LA GESTION DES IMMOBILISATIONS

 

La gestion des immobilisations peut se définir comme la gestion de l’ensemble des actifs d’une entreprise, comprenant les actifs corporels tels que le matériel informatique, les équipements industriels, le mobilier ou l’immobilier mais aussi incorporels (brevets, licences, …) et par le suivi de leurs amortissements dans le cadre des comptes sociaux, des comptes analytiques, des comptes consolidés...

Soumise à une réglementation complexe, qui s’est accrue lors du passage aux normes internationales IAS/IFRS et lors de l’évolution des normes comptables et fiscales françaises (CRC 2002-10 et 2004-06), la gestion des immobilisations est souvent considérée comme une contrainte forte pour les entreprises. Or celle-ci peut devenir un levier de rentabilité non négligeable… à condition de savoir optimiser ses actifs immobilisés.

 

Les avantages de l’externalisation

 

Lorsque l'on transfère une partie de ses activités à un prestataire extérieur, cela permet de se libérer de certaines tâches pour ainsi se recentrer sur ses missions stratégiques et simplifier son organisation.  En plus de ce « recentrage » sur le cœur du métier, l’externalisation a deux avantages important : 
-    Amélioration de la qualité, parce que l'on bénéficie de l’expérience et du savoir-faire proposé par un prestataire toujours à l'affût des nouvelles règlementations, dont le cœur de métier est d’assurer la tâche ainsi externalisée.
-    Diminution des coûts, parce que l’on bénéficie d'une grande flexibilité permettant de réduire ses coûts et d'obtenir des offres de service attractives grâce aux économies d’échelle générées par les prestataires. 
L’externalisation devient donc vecteur de gain financier mais également d’efficacité. Simple, flexible, efficace et économique, l’externalisation apporte de nombreux avantages.

 

Comment se présente l’externalisation de la gestion d'actifs ?

 

Aujourd'hui, externaliser les fonctions financière et comptable devient monnaie courante. Les entreprises ont recours à ce système pour ne pas s'attarder devant la complexité des règles administratives et des pratiques financières pour se concentrer sur l'essentiel de leur métier. Ainsi, les directeurs ou les responsables de ces branches d'activités préfèrent délégués leurs tâches pour alléger leur structure et ainsi pour obtenir plus de flexibilité, pour mieux maîtriser les coûts, pour mieux gérer les risques, mais aussi pour obtenir des ressources humaines plus compétentes.

Tôt ou tard, une entreprise va se rendre compte qu'elle a déjà dépassé son seuil de capacité à gérer seule ses actifs tant corporels qu'incorporels. Il est alors temps de songer à déléguer une partie de ses activités à une tierce personne. Cette dernière est souvent une société spécialisée dans la gestion d'actifs d’immobilisation. 

Les différents outils comptables classiques se révèlent parfois insuffisants pour répondre aux obligations comptables et fiscales de plus en plus complexe et sujettes à des évolutions qui imposent une mise en conformité légale permanente. Les prestataires extérieurs vous fournissent, l’assurance de bénéficier des dernières règles comptables et fiscales, ainsi qu’une visibilité permanente de vos actifs afin de vous proposer des solutions au pilotage décisionnel des immobilisations

 

En partant du concept que « l'union fait la force », le fait d'externaliser devient un avantage. Il ne s'agit pas tout simplement de définir les coûts de services, mais afin que l'opération soit fructueuse, il faut qu'un véritable partenariat s'installe entre les deux entités. Le contrat qui lie l'entreprise et le prestataire doit être basé sur une convention adaptée non seulement aux besoins, mais aussi aux éventuels risques encourus au cours de l'exercice des activités. À cela s'ajoute le bon choix des activités à externaliser.